Maison Philippe Conticini

Maison Philippe Conticini x FrenchFarm.ac « Cirrus »

Le nouveau gâteau au CBD

Peut-être parce rien ne l’arrête et qu’aucun grand chef pâtissier de renom, n’avait, jusqu’à présent, osé ou eu l’idée de travailler le CBD en pâtisserie, Philippe Conticini a décidé d’explorer ce produit innovant qu’il a glissé dans son tout nouveau gâteau : « Cirrus ». Une véritable première dans le monde feutré de la haute pâtisserie française.

 

Le CBD, de quoi s’agit-il ?

Malgré son prix au kilo (trois à dix fois plus cher que la truffe ou le caviar), le CBD n’en finit pas de séduire de plus en plus d’adeptes, depuis plusieurs années, mais le plus souvent pour ses seules propriétés relaxantes et apaisantes. Il fait partie de la famille des plantes adaptogènes au même titre que , l'ashwagandha, la racine de maca, la rhodiola, le ginseng sibérien ou le basilic sacré.

Or, avec le travail de Philippe Conticini, ces afficionados, comme tous les autres, gourmands, curieux et amateurs de sensations nouvelles, vont pouvoir (re)découvrir ce produit, mais cette fois-ci, pour ses qualités gustatives.

 

 

L’audace et la créativité incessantes de Philippe Conticini

Une initiative somme toute logique et cohérente, quand on connaît le parcours de ce chef pâtissier visionnaire, pour ne pas dire avant-gardiste, qui a toujours été en avance sur son temps, mêlant sans cesse, créativité et audace : « ​Depuis que j’ai débuté dans ce métier, mon travail a toujours été nourri par au moins quatre sentiments, viscéralement ancrés en moi : la gourmandise, la quête perpétuelle du goût, la recherche incessante de l’émotion et la curiosité. Ce qui m’a permis de créer et d’innover sans cesse, comme au milieu des années 1990, lorsque j’ai eu l’idée d’associer à ma pâtisserie, des produits comme le tabac, le coca-cola, le céleri, la chicoré ou le radis noir, jusqu’alors totalement ignorés en pâtisserie​ ».

 

Travailler le goût herbacé du CBD

C’est donc tout naturellement, qu’ayant été récemment amené à goûter du CBD, l’auteur de « Sensations » a aussitôt imaginé un gâteau réalisé à base de cette molécule. Mais surtout pas pour de mauvaises raisons : « ​En intégrant du CBD dans ma pâtisserie, j’ai, d’abord et avant tout, cherché à exploiter le goût herbacé de ce produit. Je trouvais intéressant d’explorer ces notes aromatiques d’herbe, particulièrement intenses, et l’amertume qui en découle, pour associer le tout à des agrumes. Si, par ailleurs, on peut ressentir, une ou deux heures après avoir dégusté ce gâteau, une sensation de bien-être, d’apaisement et de relaxation, alors tant mieux. Surtout en cette période actuelle de stress et d’incertitudes. Mais ce n’était pas l’objectif premier lorsque j’ai créé ce gâteau, car, quel que soit le sujet qui me préoccupe, seul m’importe l’impérieuse nécessité d’offrir au plus grand nombre, un maximum de plaisir et d’émotions, à travers une réflexion et un travail approfondi du goût​ ».

 

« Frenchfarm.ac », partenaire de la Maison Conticini en CBD

De l'idée de vouloir faire découvrir de nouveaux horizons culinaires est née une rencontre avec un partenaire parisien innovant, la FrenchFarm.ac.

Créée en avril 2018, cette jeune société se positionne sur du CBD haut de gamme, transformé et commercialisé sous toutes ses formes, avec notamment le désir ardent d’«allier l’excellence de la gastronomie française au service de la Maison Philippe Conticini et apporter une projection très précise de notre ADN à travers ce nuage tout en lévitation»selon ses fondateurs.

Avant même d’évoquer les aspects techniques du produit, les deux entités ont été animées par la même volonté : proposer un produit d’une qualité irréprochable et qui génère des sensations. Un long travail de recherche et développement s’est ensuite mis en place.

L’entreprise Française, réputée pour la haute qualité de son produit, est habituée des collaborations d’exception.

Le CBD distillé est «issu d’une culture 100% biologique, sans conservateur, ni additif. Grâce à une pureté absolue dans sa méthode d’extraction, la matière première obtenue est une texture (sirupeuse) totalement adaptée à la réalisation de cette pâtisserie.»

 

« Cirrus », un nouveau gâteau rempli d’émotions

C’est donc ainsi qu’est née “Cirrus”. Une pâtisserie à la fois généreuse et aérienne, en forme de nuage, pleine de fraîcheur, de légèreté et de fulgurance.
Grâce, essentiellement, aux agrumes, tout à la fois présents dans un sabayon mousseux réalisé à base de citron-vert et de jus de yuzu, mais aussi à l’intérieur d’un insert crémeux confectionné à base de pamplemousse (pomelos), d’orange sanguine et de citron jaune.
Pour souligner et titiller cette explosion de fraîcheur, Philippe Conticini a eu la bonne idée d’ajouter des baies de Timut broyées dont la légère note poivrée et piquante prolonge durablement la longueur en bouche. Subtilement introduite dans l’insert crémeux, la douce amertume du CBD vient, elle, contrecarrer intelligemment l’acidité des agrumes et révéler ses jolies notes herbacées en fin de bouche. Un mariage élégant et envoûtant qui fonctionne à merveille.
Enfin, pour ajouter de la gourmandise à l’ensemble, Philippe Conticini a conçu un socle particulièrement croustillant et délicat, constitué d’un biscuit dense à la pâte d’amande et marmelade de citron confit, le tout surmonté d’une fine couche de caramel au citron vert et d’un « craquounet » à base de Streusel à la fleur de sel. L’ensemble étant protégé sous une fine coque de chocolat blanc.

Avec un poids total de 150 grammes, Philippe Conticini a voulu proposer à ses clients de partager à deux cette expérience gustative unique. Sauf pour les plus gourmands !

 

 

Cirrus se décline en rose poudré pour la Saint Valentin :